Étude et comparaison de quatre réacteurs continus à partir de la mise en œuvre de deux expérimentations:

Le suivi d’un traceur (NaCl) dans l’eau pour la détermination des temps de séjour

La saponification de l’acétate d’éthyle par la soude


CARACTERISTIQUES GENERALES


  • Deux pompes à membrane, à débit variable.
  • Deux pots en verre de mise en charge à niveau constant.
  • Moteurs d’agitation à vitesse variable. Arbre d’agitation inox, avec hélice quatre pales.
  • 3 réacteurs agités en verre équipés de mesure de conductivité et de température, tubulure de débordement, vanne de vidange et injection traceur.

         Un réacteur 0,8 L.

         Deux réacteurs en cascade 2×0,4 L.

  •  2 réacteurs piston en verre 0,8 L, avec mesure pour sondes de conductivité et de température, vannes de vidange et injection traceur.

   Un réacteur serpentin, avec vannes de purge.

   Un réacteur piston, garnissage : billes de verre.

Instrumentation

  • Débitmètres en verre.
  • 2 sondes de conductivité
  • 2 sondes de température Pt100Ω.

 

Dim : 175 x 70 x 235 cm – 150 kg
Châssis tubulaire inox 40 x 40mm

 

Télécharger la fiche

Les réacteurs chimiques

Le génie chimique désigne plus particulièrement le génie de la réaction chimique.

En effet, la réaction chimique, catalysée ou non, est au cœur de toutes synthèses industrielles.

L’étude d’une réaction chimique dans un réacteur permet de prendre connaissance des différents

paramètres influents dans la mise au point d’un procédé de synthèse chimique en vue de son industrialisation.

Un réacteur est un appareil à l’intérieur duquel sont mises en œuvre des transformations de

la matière : les réactions chimiques.

Les réacteurs «idéaux» sont des configurations simples où les conditions sont supposées idéalisées :

– cuve parfaitement agitée,

– écoulement piston parfait,

– pertes de charges négligeables…

Ils permettent d’approcher le fonctionnement des réacteurs industriels et constituent les

«briques élémentaires » des modèles utilisés pour décrire des réacteurs réels.

 

Comparaison de quatre réacteurs différents de volume identique

Un réacteur parfaitement agité

Une cascade de deux réacteurs parfaitement agités

Un réacteur piston

Un réacteur tubulaire

 

Étude hydrodynamique des réacteurs par la méthode de DTS

Détermination des temps de séjour

Comparaison des résultats théoriques et expérimentaux

 

Détermination d’un taux de conversion chimique par conductivité

Bilan matière, rendement de la réaction

Comparaison de l’efficacité des différents réacteurs