Filtration membranaire par osmose inverse à haute pression

Désalinisation d’une solution type eau de mer


CARACTERISTIQUES GENERALES


  • Cuve 60 L, graduée.
  • Module d’osmose inverse

Carter inox haute pression.

 Membrane type spiralée.

Surface : 1,2 m2.

Pression max : 55 bar.

  • Groupe motopompe haute pression, à piston, pression de service : 50 bar max.
  • Cuve de perméat en PE de 30 L.
  • Cuve de rétentat en PE de 60 L.

Instrumentation

  • Débitmètres à flotteur
  • Manomètres à aiguille.
  • Détecteur de niveau.
  • Sondes combinées (conductivité et température) avec indicateurs électroniques.

 

Dim : 210 x 70 x 180 cm – 150 kg
Châssis tubulaire inox 40 x 40mm

 

Télécharger la fiche

Osmose et osmose inverse

L’osmose caractérise le transfert de solvant (eau la plupart du temps) à travers une membrane

semi-perméable sous l’action d’une différence de concentration. Ce transfert est terminé lorsque

les deux concentrations sont égales, un équilibre s’établit entre les deux concentrations.

Si on applique une pression à la surface de la solution concentrée en sel, le flux de solvant

diminue jusqu’à devenir nul. Cette pression appliquée pour annuler le flux de solvant est

appelée pression osmotique. Si la pression appliquée est supérieure à la pression osmotique,

alors le flux de solvant est inversé. Le principe de la filtration par osmose inverse utilise ce phénomène.

Une solution concentrée en sel circule à la surface d’une membrane à forte pression. Le solvant (eau pure)

passe au travers de la membrane formant le perméat tandis que la solution appauvrie en solvant sort du

module avec une concentration en sel plus élevée donnant le rétentat.

 

Étude des paramètres essentiels du procédé d’osmose

La pression osmotique de l’eau

La perméabilité de la membrane

Le taux de rejet et de conversion du module d’osmose inverse

 

Optimisation du procédé d’osmose

Recherche des conditions opératoires idéales